Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 11:03

gaston ultime ponction

"Gaston" Laurent Vigouroux (toujours seul ascensionniste!!!) à la redescente d'Ultime Ponction, une ligne majeure de Dédé Bouvet. Verdict prudent après réflexion : 8b+. Bon, bè, puisqu'on est à Ebbou et qu'on est très très prudent, ce sera 8b ... :)

 

En attendant une nouvelle édition (et de très nombreuses mises à jour) du topo de l'Ardèche, voilà quelques informations concernant le site obscur, lointain, salpétreux, ultra-élitiste, à l'accès impossible, malfréquenté, aux cotations farfelues et qui plus est "tritoponymique" d'Ebbou - Pas du Mousse - Salpétrière.

Tiens d'ailleurs, commençons par quelques petites précisions (rectifications) sur le plan de la toponymie justement : le lieu s'appelle depuis des lustres Ebbou (Ebbo, le o final, dans ce cas, se prononçant ou en occitan). On remarquera d'ailleurs, discret, dans le feuillage des lières géants, le "Château d'Ebbou" (en réalité, un ancien "péage/poste d'observation" du traffic fluvial) et sa baume du guetteur à l'étage inférieur, en bord de rivière... juste à côté de la grotte d'Ebbou et ses gravures pariétales datées pour les plus vieilles du Solutréen (-22 000 ans ...).

Le Pas du Mousse est en réalité le petit col (le Pas) situé un peu à l'Est. C'est le fameux "pas "du très grand méandre entre Châmes et le rapide des Trois Eaux... Et pourquoi "du Mousse" ?... Un petit coup d'oeil à l'Encyclopedia Ardechalis (non, non, ne cherchez pas : ça n'existe pas... encore!) nous offre une réponse : "Mousse" tout simplement en raison d'une habitude prise par les bateliers, à une certaine époque s'entend, de débarquer leurs mousses sur la plage amont du méandre, ces derniers se dépéchant de passer le pas en question et de regagner au plus vite (et donc au plus court) la plage aval afin d'y installer le pique-nique des dames et des messieurs embarqués à bord, qui pendant ce temps avaient eu tout le loisir de profiter des charmes nautiques et paysagers de ce bien long méandre...

Quant à la Salpétrière, c'est le nom choisi par DD Bouvet pour une ligne majeure en 8a, qui pour certains est devenu un nom de code pour désigner l'endroit, certes, parfois "un peu" salpétreux...

Nous y voilà donc : y'a du salpêtre. Enfin ce que l'on appelle, nous les grimpeurs, du salpêtre. Parce qu'apparemment, ça n'est pas si évident que ça... C'est probablement autre chose selon les quelques naturalistes avertis interrogés... Deux avantages indéniables au salpêtre : 1/ ça fait pas mal aux doigts, c'est "doux" :) et 2/ça garantit le plaisir du pur "à vue", les traces de magnésie se faisant, de fait, très discrètes...

Bon, enfin, bref,  c'est poussiéreux et c'est tout blanc et certains grimpeurs n'aiment pas ça du tout. Ce qui n'empêche pas ceux qui s 'y sont fait de se régaler dans des voies variées de 15 à 50m... De la couenne teigneuse aux marathons de footing à bras... Des gros coincements de genoux entre d'ENORMES COLOS et toutes les ruses de vieux (et faibles du biceps) renards pour ceux que ça dit bien sûr ... mais aussi des règlettes et des plats, des talons, des trous, des jetés, des baffes ... enfin, bref de tout... mais toujours du dévers !!! Dévers, gros dévers, très gros dévers, toit, ... 

Mais comment accéder à ce paradis  !?

Réponse: discrètement, y'a assez de connards (c'est dit et pensé avec beaucoup d'affection pour le genre humain) comme ça sur la rivière qui se sentent obligés de gueuler pour tout et pour rien... 

Sinon, pour la localisation, prendre la route des Gorges, un gros kilomètre après le belvédère aval du Pont d'Arc et juste avant Châmes, vous trouverez un petit bord de route au pied de 3 cèdres qui permet le stationnement de 3 voitures (si elles sont bien garées!). De là, part un sentier en direction de la plage... Empruntez-le jusqu'à la plage qu'il faudra remonter (vers l'amont donc) 300m environ jusqu'à se retrouver au niveau du départ de la grande rampe forestière qui nait au bord de l'eau en rive droite donc. Traverser à gué... ou demandez très gentiment à un canoeïste... ou demandez très gentiment à un loueur de canoë ... Si vous avez la courtoisie de vous arrêtez siroter votre bière du soir chez eux à l'accueil ou de louer un canoe pour la descente des Gorges, ou d'y planter votre tente pour les vacances, le camping du Midi et la location Action Midi Sports saura vous réserver un excellent accueil ...  

Suivre le sentier tracé sur cette rampe dans la forêt de buis et de chênes verts... 5 minutes pour rejoindre le gué... 5 minutes pour traverser... 10 minutes pour remonter en face.

Avant d'aller user vos chaussons sur le caillou d'Ebbou, jetez un coup d'oeil au site du CDFFME 07, histoire de vérifier qu'il n'y ait pas eu une évolution des modalités d'accès au site. L'ouverture et l'équipement sur ce site est encadré par une convention liant depuis plus de 15 ans les grimpeurs locaux et la structure gestionnaire de la Réserve Naturelle Nationale des Gorges de l'Ardèche. Là, encore, pour tout projet, contactez le CDFFME 07... 

 

 

TOPO EBBOU 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Guilhem
commenter cet article

commentaires

Dernières Lignes

Vous Cherchez Un Moniteur ??