VOUS CHERCHEZ UN MONITEUR ??

P1070294

Deux jours de rééquipement dans le Haut Chassezac avec les stagiaires de la promotion 2014 du DEJEPS canyonisme du CREPS de Vallon Pont d'Arc. Quelques bricoles à peaufiner, peut être quelques modifs à effectuer après avoir éprouver ces nouveaux équipement au cours de la saison qui démarre mais bon, voilà qui est tout de même nettement mieux !!!


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

P1070290.JPG

Tête de l'Aiglière, à deux pas de Puy St Vincent, trône sur le vallon de Narreyroux. Résolument le bon plan de cette troisième journée de ski ! Transfo au top pour une descente bien longue et soutenue... Et autant dire qu'il y a de la place pour allonger les courbes !!!

 

 


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

P1070284

Pas dégueu la vue panoramique au sommet de la Tête du Vallon (3050m) dans ce bien classe et plein de promesses, vallon du Fontenil ...

 

P1070282

La Barre et le Dôme...


P1070281

La Meije (et avant Pavé et Pic Gaspard)


P1070287

Le Max, éprouvé par la chaleur du jour : pas le moindre vent dans les 300m derniers mètres bien raides et en pleine cagne : on a reçu !!!


P1070285

C'est par là !!! Gros gavage à la descente dans une neige de printemps à point.


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

P1070156

La lumière n'est vraiment pas top là mais on distingue le granite excellent et carrément sculpté (ça forme là carrément des colonettes !!!) de la future L3 et les clochetons acérés de l'arête sommitale qui permettra encore de très belles longueurs aériennes sur un granite de premier choix ...

 

Repérage fructueux hier d'un "massif granitique" bien local que je soupçonnais depuis un bail de receler un potentiel très joli itinéraire abordable ... 

Bingo ! C'est carrément le cas !!! La première visite de repérage laisse entrevoir 8 petites longueurs d'une vingtaine de mètres en moyenne entre 4a et 5b. 5 longueurs qui montent (dans du bien raide et gazeux pour le niveau) pour 100m de dénivelé (c'est l'altimètre qui le dit... pas mon pifomètre marseillais!) et 3 longueurs (et un petit rappel) sur l'arête sommitale qui gravissent les clochetons et aiguilles d'un granite irréprochable dans une ambiance montagne garantie !

La redescente envisagée promet aussi de belles choses puisqu'elle s'effectuera soit par un superbe sentier caladé soit en rappel dans une ligne de fissures-dièdres très purs qui pourraient offrir une très jolie ligne "trad" en 6a.

Pas de piafs à l'horizon à aucun de mes repérages... On évitera néanmoins de s'y balader entre janvier et mars, histoire de ne pas contrevenir bêtement à une installation éventuelle ... 

Restez connectés !!!


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

P1070130

Tom Vaille dans un 6a+ intéressant bien que patiné (forcément ! fréquentation de ce lieu fort insolite oblige). Itinéraire rééquipé il y a peu comme quelques unes de ses voisines par le CDFFME 07.

 

Beaume Escure !?

Un refuge estival et printannier inespéré pour les groupes d'allemands et de hollandais qui depuis le premier jour de leur séjour, croient chaque année pouvoir résister aux puissants rayons du Soleil de l'Ardèche Méridionale concentrés sur les parois sud de Chaulet... juste en face... alors qu'à deux pas (de coups de pagaie), Beaume Escure offre un havre de fraicheur et d'exotisme... Alors, oui, c'est un peu ça, certes. Un repère de "peaux rouges" : germains, néerlandais et flamands ... roses bien sûr !

Mais pas que !

En mars-avril et septembre-octobre, on peut même y trouver un calme certain, y grimper parfaitement seuls et ainsi jouir pleinement d'une variété d'itinéraires de qualité (contrairement à sa réputation locale) dans un cadre qui ne peut laisser indifférent.

Excepté le premier secteur, vraiment effroyablement patiné, le reste vaut carrément le détour. En famille ou entre copains, même de niveaux très différents, c'est parfait du moment que l'objectif n'est pas d'enchainer de grandes longueurs de continuité ! Ici, c'est plutôt court et intense... 

Petite sélection:

entrée de la 1ère grotte. A l'extérieur : les voies 11 à 15 sont à faire.

dans la 1ère grotte, première à gauche : "La liquide mobilité de la lumière", 6b+/c ? très jolie!

Dans la première grotte : à main droite le 7c est carrément très bien (si,si !!!), le 6a Idem, le 7a aussi et  "Le marginal anonyme" 6b+ très sympathique et original pour la région dans ce niveau avec des grosses prises et du gros dévers.

A main gauche, Iris (N°18) vaut le coup... et mieux encore le 6b qui démarre dans Iris puis traverse tout à droite jusqu'au relais du "marginal anonyme" 6b+.

Dans la deuxième grotte, à main gauche, le 5c et le 6a en cheminée sont à faire dans le style. Le 6c+ est réellement intéressant et le 4+ rejoignant la fenêtre, bien que très patiné, est absolument à visiter... 

Sortie de la deuxième grotte: les 3 5c à main gauche en sortant sont à faire, dans des styles, des difficultés et des efforts variés. Le 5c à main droite en traversée vaut vraiment le détour. C'est très intéressant ...Enfin le 6b en contre-bas (même relais que la traversée en 5c) est carrément très chouette dans son genre avec du dévers et des grosses prises !!!


 

P1070135

François Biétry dans une des rares voies portant un nom. Et pour cause, c'est lui et Antonin Martel (presqu'un habitué de l'ouverture du bas désormais puisqu'il était là aussi pour l'ouverture de "Touffes Enough"), qui l'ont ouverte cet hiver. Ouverte du bas s 'il vous plait comme deux autres itinéraires "trad" tout proches,  ouverts  par Tom Vaille, Jyoti Brault et Julie Martel. Relais et lunules en place. Quelques rares spits où les protections sont impossibles ou précaires... "La liquide mobilité de la lumière", 6b+/c ?, est une très jolie voie courte et athlétique dans les dévers, les formes et les jeux de lumières uniques de Beaume Escure.

 

P1070143

Je ne résiste pas à goûter les fruits de quelques années d'enseignement, de transmission et de partage auprès de mes élèves du club ROC N POTES. Et les jeunes me laissent même la première !!!

 

P1070144

 

P1070146


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

P1070108

On n'est pas bien là ? Là, au relais, à regarder la cordée d'en dessous en plein combat de rue dans la longueur clé de Douce sublimation, un pur produit Verdon classique en fissures option vacherie ... De quoi sérieusement enrichir le répertoire gestuel des stagiaires D.E. escalade en milieu naturel du CREPS de Vallon!


P1070086

Ambiance "Verdon mythique", brume, lumière rasante et gaz de dingue ... Belvédère de Rancoumas.

 

P1070090

Rappels dans la voie ou "voyons à quelle sauce on va être mangés" ...

 

P1070092

... Notez le collant fièrement arboré dès le petit déj' par tous les stagiaires DE. Le ton est donné.

 

P1070093

Vue sur L3 depuis le relais commun avec "Caca Boudin". C'est par là. Une belle ligne !

 

P1070094

Antoine en pleine expérience : découverte des fissures peau de fesse !!! Et il garde le sourire !!!


P1070099

La FFME envisage de déclasser le niveau d'intérêt du site "Gorges du Verdon - Escalès" de "international" à "local confidentiel" en raison de la non conformité aux normes de certains équipements ... Poisson d'avril !!! Bonne blague, non ? Qui rit jaune ?

 

P1070102

De la belle escalade extérieure ... Ah AH Ah AH AH !!!

 

P1070105

Ambiance.

 


Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

P1070082

La jolie pyramide et bien tentante pente sommitale de l'Etoile de Dormillouse, un bien beau sommet entre Freissinières et Fournel.

P1070078

Vue sur le haut de la station de Puy St Vincent et les Ecrins ...


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

P1070066

Ailefroide, Sans Nom, Pelvoux, Ecrins ...


P1070068

Aiguilles d'Arves et vallée de la Guisane ...euh... Serre Che Valley !!!

P1070069

Rochebrune

P1070070

Le Queyras côté Molines - St Véran, en fond le Viso.

P1070073

Des traces partout sur cette classique mais quand même un petit "couloir" inexplicablement vierge et en neige pas dégueu du tout ...


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

P1070055

Massif de la Font SAncte et la Pointe de la Saume versant Ceillac.


P1070054

Repos du guerrier pour Max au sommet de la Pointe de la Combasse.

 

 

P1070056

Celles et ceux qui sont attentifs et "abonné(e)s" à nulla dies sine linea auront peut être reconnu le spot ... 

P1070057

Font Sancte et Saume toujours ...

 

P1070059

Il est content le Troutrou des garrigues ... Et il commence même à comprendre comment fonctionne le ski talons fixés !!!

P1070065

Descente tout poudre entre les mélèzes. 500m de régalade... Du coup, on est remonté !!!


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

P1070030

 

Ces derniers temps, le Vercors gagne des points ... Faut dire qu'il partait de très bas. En dépit des nombreuses qualités que je lui ai toujours reconnu, y'avait toujours un truc qui égratigner mon coeur de passionné pourtant toujours prêt à s'amouracher de nouveaux jolis coins où s'amuser. Archianne, Glandasse, les Hauts Plateaux, Les Ecouges, ... Manque pas d'arguments.

Mais toujours ce putain de rocher, strato-terreux-péteux-cracra 95% du temps, et bien souvent glissouille quand il beau, cette humidité, ce manque effarant de chênes verts, de cigales et d'oliviers, la proximité de Grenoble, cette immonde cuvette grise où grouille les humains agités ... 

Bref, un cocktail subtil de méridionalisme pathologique, de mauvaise fois, d'ingratitude, d'amertumes post-échec accumulées(j'ai pris quelques buts...) et de citadifugisme (après, une petite recherche urbaphobie était trop connotée ...). 

A l'automne déjà, je revoyais mon jugement sur Presles et ces parois qui n'ont pas de gueule et qui manquent de caractère. C'est pas faux mais c'est quand même super à grimper !

Les beaux jours devraient facilement transfomer l'essai... J'en profiterai pour me faire aux couennes du coin et revisiter notamment l'Auberge et la Plage trop vite et dans de trop mauvaises conditions tâtées du chausson il y a quelques années... mais aussi tous les petits spots à découvrir...

Cet hiver, mon penchant accru et aigu (tellement penchant qu'il m'arrive de rencontrer le sol...) pour la génuflexion en sus de mon inclinaison déjà ancienne pour le footing à skis très étroits et sans carre a changé mon regard sur les 4 montagnes et particulièrement le Val d'Autrans et de Méaudre... 

Bon, allez, le Vercors, ça manque quand même de colonettes et d'oliviers mais c'est quand même une destination "honnête" ... :)

 

 

 


P1070031


Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés